Hivernage moto : un point à ne pas négliger

Hivernage moto

Froid, mauvais temps, gelées… l’hiver s’installe et vous êtes nombreux à délaisser la moto pour vous rabattre sur la boite à roues, certes nettement moins fun mais avouons-le, bien plus confortable dans ces conditions.
C’est donc le moment de remiser la moto au garage, à la cave, au jardin ou dans la cour, non sans une pointe de nostalgie…
Pour repartir de plus belle au printemps et éviter les mauvaises surprises, il convient d’apporter un soin tout particulier à l’hivernage moto.

La batterie

En la laissant installée sur votre moto tout l’hiver sans rouler, elle se décharge et se dégrade rapidement. Vous risquez ainsi de devoir la changer au printemps. Pour éviter cela, démontez-la et stockez-là dans un environnement sec, à l’abri des températures négatives. Branchez-la sur un chargeur de batterie jusqu’à sa remise en service à la saison prochaine, vous augmenterez considérablement sa durée de vie de cette manière.

La vidange

Toujours dans l’idée d’avoir une moto prête à partir à la sortie de l’hiver, pensez à faire ou à faire faire la vidange.
Consultez votre carnet d’entretien ou le manuel de votre véhicule pour connaitre le type d’huile moto et la quantité nécessaire.
Procurez-vous un filtre à huile ainsi qu’un bouchon de vidange. Placez un bac à vidange sous votre moto et dévissez le bouchon pour laisser l’huile s’écouler.
Une fois terminée, graissez le joint de votre nouveau filtre avec un peu d’huile, installez-le en lieu et place de l’ancien puis vissez votre nouveau bouchon de vidange. Enfin, remplissez le circuit avec de l’huile neuve et vérifiez son niveau.
Une opération rapide et facile à réaliser qui nécessite peu d’outillage. Si vous ne voulez pas mettre les mains dans le cambouis, rendez-nous visite en atelier.

Le lavage

Ne laissez pas la crasse sécher, durcir et s’incruster profondément sur votre moto. Assurez-lui un nettoyage minutieux, votre satisfaction n’en sera que meilleure lorsque vous la retrouverez au printemps. Une eau savonneuse et une éponge feront une grande partie du travail. Pour une finition impeccable, de nombreux produits nettoyants existent pour venir à bout des saletés les plus tenaces. Profitez-en pour graisser les pièces qui le nécessitent, comme votre chaîne par exemple.

La housse de protection

Il est judicieux d’investir dans une housse de protection pour un hivernage moto réussi, surtout si votre moto passe la mauvaise saison à l’extérieur. Si elle stationne dans un garage ou un lieu abrité, la housse est optionnelle, bien qu’elle protège de la poussière et des débris éventuels. Il existe de nombreux modèles de housses pour toutes les tailles de moto.

Partager cet article

1 commentaire

  • thierry fortaillier
    dit :

    Une moto ca roule toute l’année

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies nous aident à faire fonctionner notre site. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations