Équipements moto obligatoires

Équipements moto obligatoires

Faute de carrosserie, les pilotes de deux-roues motorisés doivent pallier à ce manque de sécurité avec des équipements de protection individuels performants. Le port de ces derniers est partiellement réglementé, certains d’entre eux sont obligatoires, d’autres ne le sont pas (à la date à laquelle nous écrivons ces lignes)

Casque moto obligatoire !

Pour une raison évidente, le casque fait partie des équipements moto obligatoires. Ainsi, l’article R431-1 du code de la route prévoit que le port du casque correctement attaché est obligatoire pour tout pilote ou passager d’un deux-roues motorisé. En matière d’accidentologie, les traumas crâniens sont à l’origine de la plupart des handicaps sévères et des décès chez les motards et scootéristes.
Le choix d’un casque n’est pas anodin, lisez notre article sur ce sujet.
En cas de non-respect de cette obligation, le contrevenant s’expose d’une part à des conséquences dramatiques en cas d’accident et d’autre part, à une amende de troisième classe ainsi qu’au retrait de 3 points sur son permis de conduire.

Gants moto obligatoires !

Tout comme le casque, les gants figurent sur la liste des équipements moto obligatoires. Pilote comme passager, le port de gants certifiés CE est requis par la réglementation.
Par réflexe en cas de chute, les mains sont souvent les premières parties du corps exposées aux chocs ou aux brûlures causées par l’abrasion lors de glissades.
Le non-port des gants moto est potentiellement sanctionné par de graves dommages aux mains en cas d’accident et par une amende de troisième classe accompagnée du retrait d’un point sur le permis de conduire.

À lire aussi : comment choisir ses gants moto ?

Gilet jaune obligatoire !

Comme les automobilistes, les pilotes de deux-roues motorisés doivent être en possession d’un gilet jaune (aussi appelé gilet haute visibilité). Celui-ci doit être porté en cas d’accident ou de panne afin d’être plus visible des autres usagers. L’absence de cet équipement lors d’un contrôle des forces de l’ordre est sanctionnée par une amende de 11€.
Le non-port du gilet jaune en cas d’arrêt d’urgence est quant à lui sanctionné par une amende de quatrième classe, soit 135€.

Les équipements recommandés

Rouler en conformité, ce n’est pas forcément rouler en sécurité !

À ce jour, les équipements moto autres que ceux précités ne revêtent pas un caractère obligatoire. Par conséquent, vous êtes libre de vous passer des équipements suivants :

  • Blouson / veste moto
  • Pantalon moto
  • Chaussures, bottes et baskets moto
  • Protections dorsale, pectorales, épaules, coudes, poignets, genoux, chevilles
  • Airbag pilote

Pour autant, leur utilisation est fortement recommandée ! Afin de se prémunir au mieux des dommages causés par un éventuel accident, il est primordial de se doter du plus haut niveau de protection possible à chaque sortie.

À lire aussi : les organes les plus touchés lors d’un accident de moto

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies nous aident à faire fonctionner notre site. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations