Contrôle technique moto et scooter obligatoire d’ici 2022

Contrôle technique moto et scooter obligatoire d’ici 2022

Contrôle technique moto

Une directive de l’Union Européenne vise à harmoniser les contrôles périodiques de l’ensemble des véhicules circulants en UE et d’ici 2022 au plus tard, les motos et scooters en France n’y échapperont plus.

Jusqu’à présent, le contrôle technique des deux-roues motorisés était réservé aux voitures mais la réglementation sur le plan européen n’est pas nouvelle, les associations de motards se sont déjà mobilisées à 2 reprises en 2012 et en 2017 pour empêcher son instauration sur le territoire.
Le sujet devrait bientôt refaire surface car le délai fixé par le Parlement Européen arrive bientôt à échéance. Pour ne pas se voir contraint d’imposer cette nouvelle législation, le gouvernement devrait prouver qu’il a mis en oeuvre des actions de sécurité routières importantes pour faire baisser les accidents de deux-roues hors ce n’est pas le cas : en 2019 encore, les usagers de deux-roues motorisés représentaient 19% des tués sur les routes françaises.

Contrôle technique moto et scooter, ce que prévoit la directive de l’Union Européenne

La France est le seul pays de l’UE à ne pas avoir mis en place le contrôle technique des motos et scooter. Chaque pays est libre d’établir les conditions et les modalités de cette visite périodique. Selon RMC, le contrôle technique des motos et scooters pourrait s’appliquer selon les mêmes modalités annoncées par le gouvernement Manuel Valls en 2015.
Le contrôle technique serait donc obligatoire en cas de revente d’un deux-roues motorisé dont la mise en circulation est supérieure à 4 ans et devrait probablement être renouvelé tous les deux ans comme c’est le cas pour les automobile. Concernant la liste des points de contrôle, une loi devra les fixer. Cette liste comprendra vraisemblablement les émissions polluantes, le freinage, la direction, les suspensions et l’éclairage du véhicule.

Toutefois, selon les spécificités du contrôle technique moto et scooter, sa mise en vigueur ne sera probablement pas aisée car elle impliquerait la création de nouveaux centres de contrôles techniques ou l’adaptation des centres déjà existants.

Partager & commenter
0 0 vote
Note de l'article
S’abonner
Activer les notifications pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Votre avis sur cet article nous intéresse ! N'hésitez pas à commenter.x
()
x
coronaviruscasques moto