Focus

La Finlande développe des batteries à sable

Batterie à sable

Des chercheurs Finlandais ont mis au point une batterie à sable permettant de stocker de l’énergie verte pendant des mois.

La transition écologique implique de recourir davantage à la production d’électricité verte comme l’éolien ou le solaire par exemple. Néanmoins, il n’est pas envisageable de tout miser sur ces techniques pour deux raisons : leur fonctionnement par intermittence et notre incapacité à stocker l’énergie produite.
Cependant, la Finlande semble avoir trouvé une piste concernant le stockage. Très dépendant du gaz Russe, le pays s’inquiète des répercussions géopolitiques du conflit actuel et intensifie ses recherches pour trouver des alternatives viables.

Le concept de la batterie à sable est plutôt simple, il consiste à chauffer du sable par résistance avec de l’électricité produite de façon décarbonée à moindre coût. Un courant d’air chaud circule dans le sable qui perd très lentement sa chaleur et qui constitue donc un moyen très efficace de la stocker. Le sable pourrait ainsi se maintenir à une température de 500°C pendant des mois.
Lorsque cela est nécessaire, la batterie peut libérer de l’air à haute température pour chauffer l’eau d’un système de chauffage par exemple.

À l’avenir, le défi consistera à faire évoluer cette technologie pour qu’elle fournisse également de l’électricité. Bien que la batterie à sable en soit déjà capable, son efficacité diminue drastiquement lorsqu’elle est utilisée pour fournir de l’électricité au réseau.
Si les chercheurs parviennent à maîtriser cette technologie, ce pourrait bien être une révolution qui solutionnera également le problème de la production et du recyclage de nos batteries actuelles.
Qui sait, nos motos électriques du futur seront peut-être alimentées par des batteries à sable !

À lire aussi : comment remplacer sa batterie moto ?

Avez-vous trouvé ce contenu utile ?   Oui Non
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To top