Des routes bientôt construites à partir de pneus recyclés

Des routes bientôt construites à partir de pneus recyclés

Les routes seront bientôt construites à partir de pneus recyclés. Les tests en conditions réelles vont débuter.

Un procédé mélangeant des granulés de caoutchouc issus de pneus usagés et de béton recyclé est à l’étude.

À l’heure des prises de conscience écologiques, la gestion de l’impact environnemental fait partie intégrante du développement des transports et de la circulation. C’est notamment le cas pour les constructeurs automobiles qui s’engagent dans une démarche plus responsable et plus respectueuse de l’environnement en produisant des véhicules moins polluants et en utilisant des matériaux éco-sourcés ou recyclables.
Il reste toutefois encore fort à faire, en particulier pour les consommables des véhicules ainsi que pour la construction et la rénovation des infrastructures routières.

Les principaux fabricants de pneus (Bridgestone, Continental, Dunlop, Goodyear, Kléber, Michelin et Pirelli) travaillent déjà en collaboration avec Aliapur (un organisme dont nous vous parlions dans un précédent article, chargé de donner une seconde vie aux pneus usagés). Ils versent une éco-contribution à hauteur de 1.25 euros par pneu pour valoriser cette matière et à terme, être en mesure de recycler l’intégralité des pneus en fin de vie.
En parallèle de cette action collective, certains manufacturiers agissent de leur coté comme Michelin qui prévoit d’ici 2048 de recycler 100% de ses pneus et d’utiliser 80% de matières premières bio-sourcées pour leur conception.
Parmi les multiples débouchés envisagés pour recycler les pneus, plusieurs projets visent à les utiliser dans la réalisation de routes, en mêlant le caoutchouc aux enrobés bitumineux existants pour réduire les bruits de roulement et améliorer leur résistance.

Des chercheurs Australien de la RMIT University (Royal Melbourne Institute of Technology) ont testé différents mélanges composés de granulés de caoutchouc issus de pneus recyclés ainsi que de béton recyclé pour la construction de routes. L’incorporation de 0,5% de granulés de caoutchouc permet d’assurer une cohésion optimale de l’enrobé et de passer les tests de résistance à l’eau, à la déformation et aux cisaillements.
Suite aux résultats concluants de ces recherches, une évaluation en conditions réelles devrait bientôt débuter.

 

Source : Le Repaire des Motards

Partager & commenter
0 0 vote
Note de l'article
S’abonner
Activer les notifications pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Votre avis sur cet article nous intéresse ! N'hésitez pas à commenter.x
()
x
permis moto à 1€, tout ce qu'il faut savoir pour en bénéficierComment remplacer sa batterie moto ? Un opération simple à réaliser et accessible à tous