Sur la route

Radar Parifex Nano : un nouveau bijou de verbalisation

Le radar Parifex Nano vient d'être homologué et sera prochainement installé sur les routes françaises.

Parmi l’armada de radars à la disposition de l’État, un nouveau venu, le radar Parifex Nano va faire son apparition au bord des routes et promet de ne laisser aucune chance aux contrevenants…

Fraichement homologué, une trentaine d’unités vont être prochainement implantées dans le Doubs et le Territoire de Belfort pour une phase d’essai en vue d’un déploiement sur toute la France.
Parifex est une société spécialisée dans le développement de systèmes de contrôle de vitesse automatisés. Son dernier né, le radar Parifex Nano, ne se contente pas seulement de contrôler la vitesse des véhicules. Doté d’un champ de vision à 360 degrés et d’une portée de près de 100 mètres, il est entre autres capable de contrôler le respect des distances de sécurité entre les véhicules, de détecter les franchissements des lignes blanches, le non-respect des feux rouges et des stops ou encore les véhicules circulant à contre-sens. L’intelligence artificielle dont il est doté lui permet également de contrôler la vignette Crit’Air d’un véhicule ou encore la validité de son contrôle technique…
Les performances du radar Parifex Nano sont rendues possibles par la technologie LiDAR qu’il embarque et qui lui permet notamment de modéliser les véhicules en 3D. Son capteur léger et son format compact le rendent facilement déplaçable et lui permettent ainsi d’être installé dans n’importe quelle configuration : sur un trépied, un mat, un bâtiment ou toute autre infrastructure.

Avec une fréquence de mesure supérieure à 1 véhicule par seconde, on imagine facilement le déluge de contraventions qu’il pourrait occasionner sur un périphérique engorgé.
Bien que le Gouvernement ait pour projet de supprimer le retrait de points pour les petits excès de vitesse, avec une telle machine à verbaliser, un permis pourrait être fortement délesté (voir même vidé) de ses points en seulement quelques mètres…

Crédit photo ©Parifex

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.