Les motos seront-elles un jour bridées à 180km/h ?

Les motos seront-elles un jour bridées

Les motos seront-elles un jour bridées à 180km/h ?

Coupable d’être la première cause de mortalité routière en France et de polluer l’environnement, la vitesse sur la route est devenue l’ennemi à abattre d’un monde qui, paradoxalement, veut aller toujours plus vite…

Un nouveau cap va être franchi dans la lutte contre la vitesse sur la route avec l’annonce de Renault qui compte brider ses futures voitures à 180 km/h à partir de l’année prochaine. Il n’est pas le seul constructeur à mettre cette idée sur le tapis puisque Volvo avait déjà fait une annonce similaire il y a quelques temps.
Pour beaucoup d’automobilistes, cette limitation de la vitesse maximale des véhicules est logique et certains s’étonnent même que le bridage ne soit pas abaissé à la vitesse maximale autorisée en France, soit à 130km/h.
Cela fait sens pour une grosse partie du secteur automobile au sein duquel les actes d’achat sont davantage motivés par des questions de budget, de consommation, de praticité et d’esthétique que par les performances mécaniques.
En revanche, c’est tout l’inverse dans le secteur de la moto où l’essentiel des achats sont guidés par le plaisir et la passion.

Les motos seront-elles un jour bridées ?

Même si la tendance qui semble se dessiner pose question concernant l’avenir de nos motos, pour l’heure, il n’y a pas lieu de s’alarmer. À ce jour, tous les constructeurs automobiles ne font pas vision commune sur le sujet, Renault lui-même a exclu sa marque Alpine du bridage à 180km/h.
Du coté des constructeurs deux-roues qui se livrent une bataille acharnée pour développer des engins toujours plus puissants, le projet d’un bridage généralisé ne semble pas dans les cartons.
Toutefois, si le législateur venait à prendre en main le sujet, nous pourrions nous aussi voir la course de nos poignées de gaz fortement réduite.

Partager cet article

1 commentaire

  • Jicé@u 60, bientôt du 56...
    dit :

    Oui, et alors ???
    Si des tarés sans aucun reste de neurone veulent foncer comme des missiles dans la circulation, il est évident qu’il faut les en empêcher. Par contre des limitations de vitesses spécifiques aux motos 110 sur route, 150 sur autoroutes, seraient un plus pour notre plaisir, et notre sécurité. Il existe bien des vitesses spécifiques aux poids lours: 60/80, pourquoi serions nous assignés aux vitesses limites minables des ” caisseux ” ???
    A méditer…
    Cdlt, Jicé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies nous aident à faire fonctionner notre site. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations