L’intelligence artificielle s’invite dans nos deux-roues

intelligence artificielle

L’intelligence artificielle s’invite dans nos deux-roues

Et si vous pouviez parler à votre moto grâce à l’intelligence artificielle ?

Le constructeur Italien Energica s’associe avec Cellularline et Alsacom pour développer une intelligence artificielle embarquée dans ses motos électriques.
Le projet consiste à mettre au point un protocole de communication qui permettra au pilote d’interagir avec sa moto par la parole au moyen d’un intercom Cellularline et de l’application mobile Alascom. Pour le moment, la technologie se cantonne à des interactions “passives” comme des requêtes permettant de remonter des informations sur l’état de la moto, à la manière des questions que nous pouvons poser aux assistants comme Google Home, Amazon Alexa etc.
Selon Giampiero Testoni, directeur technique d’Energica, ce protocole de communication innovant offre au conducteur la possibilité de trouver facilement des informations sur son véhicule sans aucune distraction.
Toutefois, l’objectif à terme est de pouvoir piloter à la voix un certain nombre de commandes et d’aides à la conduite. Il serait ainsi envisageable de demander à sa moto d’allumer un clignotant, de modifier le degré d’intervention de l’abs ou encore d’ajuster la suspension électronique en fonction de la chaussée…

L’IA se développe à pleine vitesse en occupant une place toujours plus importante dans notre quotidien. Il ne fait aucun doute qu’elle s’invitera rapidement au cœur de notre expérience de conduite.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies nous aident à faire fonctionner notre site. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations