Radars autonomes : la nouvelle arme pour flasher partout et à tout moment !

Radars autonomes : la nouvelle arme pour flasher partout et à tout moment !

© crédit photo : “Anthony Levrot, Wikimedia Commons, Licence CC BY-SA 4.0

Les radars autonomes, communément appelés radars de chantier sont, comme leur nom l’indique, destinés à contrôler la vitesse dans les zones de chantier. Ils sont remorquables et autonomes grâce à leurs batteries embarquées, ce qui leur permet d’être déplacés à n’importe quel endroit, à tout moment.

Des flashs à la chaîne et une pluie de PV, nombreux sont ceux à s’être fait surprendre.
La difficulté à respecter l’abaissement des limitations dans les zones de chantier, couplée au caractère imprévisible du positionnement des radars autonomes s’avère être un combo gagnant. Ils sont si efficaces que désormais, ils sévissent au bord de nos départementales.

Les radars autonomes sont signalisés mais leur position reste vague. Il peuvent se trouver n'importe où sur le tronçon de route indiqué

Même s’ils sont annoncés par le biais de nouveaux panneaux de signalisation, le positionnement des radars autonomes reste très vague puisque seule la longueur du tronçon contrôlé est indiquée. Ils peuvent ainsi se trouver à n’importe quel endroit et changer de place d’un jour à l’autre.

L’objectif en terme de sécurité routière est de pallier au phénomène de décélération et d’accélération à l’approche et à l’éloignement d’un radar fixe. Ainsi, l’aspect insaisissable des radars autonomes incite les usagers à être vigilants sur la totalité d’un tronçon.

Bien sûr, il reste les applications d’aide à la conduite pour les identifier plus précisément mais le risque est de porter toute son attention sur elles plutôt que sur la route elle-même. C’est peut-être aussi le risque de voir le facteur stress augmenter, même pour les usagers les plus responsables. En effet, certaines départementales n’indiquent pas toujours clairement la vitesse à respecter, ce qui peut entrainer de la confusion : doit-on rouler à 70, 80, 90 km/h ?

Cette nouvelle stratégie amorce peut-être à terme la disparition complète de la signalisation des radars. Ainsi, les usagers devront circuler en ayant à l’esprit qu’ils peuvent être contrôlés partout et à tout moment.

Et vous, que pensez-vous des radars autonomes ? Bonne ou mauvaise idée pour lutter contre la vitesse sur la route ?

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies nous aident à faire fonctionner notre site. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations