Focus

Bioéthanol moto : les deux-roues peuvent-ils bénéficier de l’E85 ?

Bioéthanol moto

Avec l’envolée spectaculaire des prix des carburants ces dernières semaines, l’E85 suscite un intérêt grandissant et pour cause, son prix reste stable et plus de deux fois moins cher que le SP95 – E10. Si l’engouement est manifeste chez les automobilistes, l’alternative du bioéthanol est également possible à moto.

Bioéthanol, un carburant plus propre

Le bioéthanol (aussi appelé superéthanol et siglé E85) est conçu à partir de matières végétales. C’est essentiellement les betteraves sucrières qui sont utilisées pour mettre en œuvre un procédé de fermentation du sucre.  Il en résulte un biocarburant qui est ensuite mélangé à de l’essence traditionnelle dans des proportions qui varient de 65 à 85% afin d’obtenir ce fameux bioéthanol E85, distingué par un pistolet bleu à la pompe. À titre de comparaison, le SP95-E10 contient 10% d’éthanol et le SP95-98 n’en contient pas plus de 5%.
Grâce à son origine végétale, le bioéthanol E85 réduit de 50% les émissions de gaz à effet de serre et de 90% les émissions de particules fines par rapport à un carburant classique.

Un carburant moins cher

Le bioéthanol offre deux avantages coté prix. D’une part, sa faible teneur en essence sans plomb le rend moins sujet aux aléas et aux spéculations du marché pétrolier.
D’autre part, son moindre impact sur la pollution et les émissions de gaz à effet de serre lui permet de bénéficier d’une taxation allégée.
En conséquence, son prix reste stable dans le temps et se voit préservé des hausses inédites des autres carburants. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le litre de bioéthanol E85 se paye 0,92€ quand le prix du sans plomb s’envole au delà des 2€/L.
Il convient cependant de préciser que rouler au bioéthanol entraîne une surconsommation de l’ordre de 20 à 30%. Si l’on tient compte de ce paramètre, le prix actuel s’établirait donc plutôt autour de 1,15€/L, ce qui reste malgré tout près de deux fois moins cher que le SP98.

Un boitier de conversion au bioéthanol indispensable

Pour le moment, il n’existe quasiment pas de motos compatibles d’origine avec l’E85 (sauf rares exceptions comme la CG 150 Titan Mix de chez Honda). Il est toutefois possible de rouler au bioéthanol à moto à l’aide d’un boitier de conversion rendant sa machine compatible.
Concrètement, ce boitier se charge d’analyser la composition du carburant et d’adapter le débit des injecteurs en conséquence. Ainsi, votre moto devient « flexfuel » et vous permet de rouler avec n’importe quel carburant proposé à la pompe (à l’exception du Gazole bien sûr) et ce dans n’importe quelle proportion.

Prix de la conversion au bioéthanol pour une moto

Le prix moyen pour convertir une moto au bioéthanol s’établit autour de 700€.
Bien qu’avec un peu d’expérience en mécanique l’installation d’un kit de conversion puisse être faite par vos propres moyens, nous vous conseillons vivement de confier cette opération à un professionnel agréé. Si vous décidez d’intervenir seul, contactez votre assurance au préalable pour savoir ce qu’il en est de votre couverture. Notez que cette modification doit faire l’objet d’une mise à jour de votre certificat d’immatriculation.
Enfin, sachez que si votre moto est toujours sous garantie constructeur, cette dernière sera annulée en cas de modification.

Inconvénients du bioéthanol

Le passage au bioéthanol entraîne bien entendu quelques inconvénients dont il faut tenir compte avant de sauter le pas.
Comme nous l’évoquions, le bioéthanol entraine une hausse de la consommation de l’ordre de 20 à 30%. De fait, l’écart entre son prix et celui des autres carburants doit rester important pour qu’il puisse conserver son avantage financier et pour amortir le coût relativement élevé du boitier de conversion.
Il est à également à noter que les démarrages peuvent être plus compliqués en hiver, notamment dans les régions les plus froides.
Enfin l’éthanol est reconnu comme étant plus agressif que l’essence. Il pourrait potentiellement accélérer la dégradation des pièces avec lesquelles il est en contact, notamment les durites et les joints du circuit d’alimentation de carburant. Néanmoins, des automobilistes et des motards ont déjà parcouru plusieurs dizaines de milliers de kilomètres sans aucun problème de cet ordre.

Alors, pour ou contre le bioéthanol ? N’hésitez pas à partager vos retours d’expérience en commentaire.

Avez-vous apprécié ce contenu ?   Oui Non

Partager cet article

4 commentaires

  • Adrien COURSON
    dit :

    Bonjour,
    Quid de l’homologation ? Pour info je me suis renseigné auprès de plusieurs société fabricant des boitiers de conversion et chez tous, les boitiers ne sont pas homologués pour un usage sur route en France. Ce qui rend du coup impossible l’installation sur une moto. Pour l’automobile pas de soucis, mais pour la moto pour le moment en France c’est réservé à un usage hors circulation. Avez-vous d’autres informations à ce sujet ?

    Cdlt,
    Adrien

    • Jean-Pierre
      dit :

      Bonjour,
      par contre, il ne m’est pas précisé qu’il me faille changer ma carte grise étant donné que ce boitier améliore l’injection et qu’il peu traiter le 98∕95e5∕95e10/E85
      Mais toutes les motos ne peuvent pas en bénéficier , il faut qu’elles soient injection. voir le constructeur

  • François
    dit :

    J’utilise avec la Suzuki VL 250 intruder de 2004 (25000km d’origine) le bio éthanol sans aucune modification, avec un mélange 50/50 avec du sp98. La moto fonctionne parfaitement sans aucun impact sur la consommation ni les performances. Démarrage à froid sans aucun problème. Je recommande ce procédé qui me semble le plus simple et économique.

  • Guillot
    dit :

    Est ce que je peut mettre du bioétanol dans mon scooter 2 temps injections

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


To top